RECIT. Guerre en Ukraine : « c’est aussi tendu à la frontière ouest, les snipers sont partout », le convoi d’ambulanciers parti de Nantes se rapproche un peu plus du conflit

15 ambulances et 10 mini bus sont partis de Rezé en Loire-Atlantique tôt jeudi matin. Les fourgons, chargés de rapatrier des réfugiés sont arrivés en Pologne. Les ambulanciers, eux, continuent la route et espèrent pouvoir franchir la frontière ukrainienne ce samedi 12 mars.

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *