DOCUMENTAIRE. « L’enfant et les voix graves » : grandir pendant la pandémie du covid-19

Le cinéaste Vincent Pouplard filme sa fille Thalia un peu chaque jour depuis sa naissance. En même temps que l’âge des "pourquoi ?" est survenu le premier confinement. Ainsi est né "L’enfant et les voix graves", documentaire qui regarde la complexité du monde à travers les yeux d’une enfant.

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *