Coronavirus : un « TGV médicalisé » va acheminer des malades du Grand Est vers Nantes, Angers, Le Mans et La Roche-sur-Yon

Les patients viennent de Strasbourg et Mulhouse. Un « TGV médicalisé » va être mobilisé afin de les évacuer vers des régions moins touchées par l’épidémie de coronavirus. Une vingtaine d’entre eux vont être pris en charge à Nantes, Angers, Le Mans et La Roche-sur-Yon.

 

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *