Vendanges en Maine-et-Loire : « pour ce millésime on va espérer de jolis équilibres »

A Doué-en-Anjou, dans le Maine-et-Loire, les premiers coups de sécateurs ont été donnés, notamment pour le crémant. La récolte s'annonce compliquée après une année météorologique catastrophique pour la profession. On annonce d'ores et déjà 30% de pertes en moyenne, jusqu'à 75% pour le Muscadet.

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *