Nantes : une chaine humaine devant le lycée Guist’hau pour contester l’action policière du 30 janvier

Environ 200 personnes se sont rassemblées ce jeudi soir à 18 heures devant le lycée Guist’hau pour dénoncer l’action policière du 30 janvier dernier lors d’un blocus contre la réforme du bac.

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *