Nantes : un banquet de la colère place Graslin

Les intermittents du spectacle poursuivent leur mouvement, plus de deux mois après le début de l’occupation du théâtre Graslin à Nantes.

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *