Nantes – Laval – La-Roche-sur-Yon : dans les théâtres occupés, les habitudes s’installent

Tout a commencé avec l’occupation du théâtre de l’Odéon à Paris le 4 mars. Le mouvement de révolte s’est rapidement diffusé en Pays de la Loire, en commençant par le théâtre Graslin (Nantes) le 10 mars. Au nombre de six dans la région à ce jour, les théâtres occupés s’organisent pour perdurer. 

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *