Nantes : incendie de la cathédrale, le bénévole déjà entendu présenté au parquet, la piste criminelle privilégiée

Coup de théâtre dans l’enquête sur l’incendie de la cathédrale de Nantes le 18 juillet dernier. Huit jours après les faits, l’homme interpellé après l’incendie a été à nouveau placé en garde à vue puis présenté au parquet.

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *