Cathédrale de Nantes : après l’incendie, un chantier de réhabilitation à haut risque en raison de la présence de plomb

La cathédrale de Nantes a exceptionnellement ouvert ses portes aux journalistes, près d'un an après l'incendie volontaire qui l'a ravagée. Dans un chantier sous haute protection à cause de la pollution au plomb, le monument est nettoyé avant d'être dépollué.

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *