Violences conjugales près de Nantes : « Ce n’est pas la bouteille qui a frappé » (Ouest-France)

Vendredi 05 novembre 2021
Le 3 septembre, à son domicile, il avait consommé une dizaine de bières fortes de 50 cl. Jugé vendredi 5 novembre, il a été condamné à 14 mois de prison, dont six avec sursis probatoire pendant trois ans.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *