Violence aux abords des lycées nantais, pour le recteur « on veut tuer l’avenir des jeunes »

Voitures, incendiées, dégradations, drapeau brulé.  Pour la deuxième matinée consécutive, des violences ont éclaté ce vendredi 8 novembre, aux abords de 5 lycées nantais. Pour William Marois, recteur, qui s’est exprimé ce matin, les auteurs de ces faits « veulent tuer la vie et l’avenir des jeunes ».

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *