Tirs en rafale lors d’une veillée funèbre, à Nantes : un procès, mais sans l’accusé principal (Ouest-France)

Lundi 25 avril 2022
Une cérémonie avait brusquement été interrompue, au cours de la nuit du 26 au 27 janvier 2019, à la maison de quartier des Dervallières, à Nantes. La cour d’assises de Loire-Atlantique examinera cette affaire à partir de mardi 26 avril. Le verdict est attendu vendredi 29 avril.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *