Saint-Herblain. Migrants: l’autre courrier des voisins du gymnase (Ouest-France)

Jeudi 10 octobre 2019
Pleine d’humanité, une lettre de riverains, qui ne sont pas de l’association de l’îlot Jeanne-Bernard, demande de la bienveillance aux maires de Nantes et de Saint-Herblain.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *