REPORTAGE. À Cordemais, l’option nucléaire écartèle la cité (Presse-Océan)

Mercredi 27 octobre 2021
La présidente de la Région des Pays de la Loire défend un projet de mini-réacteur nucléaire sur le site de la centrale à charbon, qui va fermer pour cause d’émissions de CO2 trop importantes. Le devenir des déchets radioactifs, notamment, inquiète.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *