Procès Castel Viandes : des larmes et des questions en suspens, des amendes et du sursis requis (Presse-Océan)

Vendredi 06 mai 2022
Des peines de prison avec sursis et des amendes sont requises contre le PDG de l’entreprise de transformation de viande bovine de Châteaubriant Castel Viandes et deux cadres de la société, soupçonnés d’avoir mis sur le marché des denrées préjudiciables à la santé au début des années 2010. La défense plaide la relaxe. Délibéré le 30 juin.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *