Près de Nantes. Même plus serré, le lotissement fait leur bonheur (Ouest-France)

Mardi 25 février 2020
Ils ont choisi Saint-Léger-les-Vignes pour « vivre au calme » et « rester en sud Loire ». Dans le dernier-né des lotissements, entre la mairie et l’école, les maisons sont à touche-touche et les jardins pas bien grands. Pourtant, tous les lots ont trouvé preneur très vite. « Une belle opportunité », considèrent les occupants, satisfaits d’avoir emménagé, cet hiver, dans la plus petite commune de la métropole nantaise, leur « village » de 1 800 habitants.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *