Près de Nantes. Fraude au chômage partiel : les « escrocs d’habitude » profitaient de la crise Covid (Presse-Océan)

Jeudi 16 décembre 2021
Ils créaient des sociétés et leur inventaient des employés pour toucher des indemnités. Les gendarmes de la section de recherches de Nantes ont mis fin à leurs agissements.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *