Près de Nantes. « Elle s’est vue mourir, car rien n’arrêtait monsieur », condamné pour ses violences (Ouest-France)

Mardi 26 octobre 2021
L’alcool était la cause de la rupture du couple. Il était encore en arrière-plan du déferlementde violence dont cette femme a été victime, à Couëron, le 2 octobre et pour lequel son ex-compagnon a été condamné, à Nantes, lundi 25 octobre.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *