Près de Nantes, à Saint Léger les Vignes : la tombe d’un bébé vandalisée, les auteurs identifiés, ce sont de très jeunes mineurs

Les auteurs de dégradations répétées d'une tombe d'un bébé ont été identifiés par les gendarmes : ce sont de très jeunes mineurs de la commune. Convoqués en gendarmerie, ils seront bientôt reçus en mairie. Le maire aura à charge de réunir les familles pour des explications et des excuses, étape incontournable pour que la paix revienne dans la commune et les foyers.

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *