POINT DE VUE. Un cœur à cœur exemplaire entre Afghans et Français à Piriac-sur-Mer (Ouest-France)

Vendredi 24 septembre 2021
Les 88 migrants qui se sont posés le 25 août au centre du Razay à Piriac-sur-Mer (Loire-Atlantique), après leur fuite de Kaboul, sont tous repartis un mois après, vers des logements pour demandeurs d’asile : les dernières familles ont quitté la presqu’île de Guérande vendredi 24 septembre à 7 h, direction la gare de Saint-Nazaire puis Valenciennes et Metz.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *