Nantes. Violences gratuites : les vidéos avaient tout filmé (Ouest-France)

Lundi 29 novembre 2021
Le tribunal correctionnel a condamné, ce lundi 29 novembre, deux jeunes hommes, dont un détenu n’ayant pas été extrait de la prison. Ils avaient frappé quatre personnes, le 25 octobre 2019, aux abords du Hangar à bananes, sur l’île de Nantes.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *