Nantes. Une des chambres de cette résidence étudiante abritait un trafic de stups (Ouest-France)

Dimanche 24 avril 2022
Le Crous de Nantes avait signalé, fin 2021, des odeurs et des va-et-vient suspects dans une résidence étudiante près des facultés. Une chambre servait bien de plaque tournante d’un trafic de drogue. La police a monté une surveillance et a interpellé, vendredi 22 avril, cinq personnes dont l’occupant officiel du logement.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *