Nantes. Réparateurs débordés : « Pour 50 €, on n’obtient pas un vélo neuf » (Presse-Océan)

Mercredi 08 juillet 2020
Des semaines de travail sept jours sur sept : le coup de pouce vélo a eu un effet immédiat sur l’atelier Arti Vélo créé à Vertou par David Goupille.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *