Nantes. Quand l’épilepsie interdit de prendre sa voiture (Ouest-France)

Vendredi 29 avril 2022
Dès le diagnostic, les personnes touchées par l’épilepsie apprennent qu’il leur est interdit de conduire pendant au moins un an, voire plus longtemps. Un choc ! Un débat va aborder, à Nantes, ce samedi 30 avril, le thème mobilité et épilepsie.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *