Nantes. Plus de policiers mais une justice à la peine (Ouest-France)

Mercredi 12 janvier 2022
Trois magistrats pour 100 000 habitants. Lorsqu’on évoque une justice nantaise sans moyen, les services du parquet en sont un exemple éclairant. Et avec lui, c’est toute la chaîne judiciaire qui souffre. Dans ce contexte, l’arrivée de renforts policiers est une bonne nouvelle, certes, mais elle pourrait, par ricochet, enrayer un peu plus le système. Décryptage.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *