Nantes. L’homme suspecté d’avoir filmé le viol incestueux de son bébé envoyé en détention provisoire (Ouest-France)

Jeudi 26 mai 2022
La justice nantaise a envoyé derrière les barreaux, tard, mercredi 25 mai, le père de famille de 34 ans repéré sur le Darknet pour la consultation de sites pédopornographiques. En garde à vue, il a avoué le viol d’un de ses enfants.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *