Nantes. Le contrôle dégénère, mais le pistolet à impulsion électrique ne lui fait ni chaud ni froid (Ouest-France)

Dimanche 28 février 2021
Il était 21 h, ce samedi 27 février, à l’arrêt de tramway Hôtel-Dieu, dans le centre-ville de Nantes. Les forces de l’ordre ont dû utiliser leur pistolet à impulsion électrique face à un jeune homme qui se rebellait. Mais l’appareil ne lui a fait aucun effet…

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *