Nantes. Le conseil des prud’hommes est toujours en manque de greffiers (Ouest-France)

Mercredi 12 janvier 2022
La juridiction chargée de régler les conflits entre employeurs et salariés du privé pointe, de ce fait, des délais trop importants pour le traitement des affaires.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *