Nantes : la mise à l’abri des occupants du squat Talensac ne satisfait pas les associations

C’était le 21 décembre dernier, tôt le matin, 165 personnes étaient évacuées d’un gymnase dans le quartier Talensac à Nantes pour être relogées dans une ancienne auberge de jeunesse. Plusieurs associations estiment que ce squat n’était pas une urgence à traiter comparé à d’autres.

Lire l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *