Nantes. Fin de la course-poursuite : « C’est bon chef, y’a mes enfants à l’arrière » (Ouest-France)

Jeudi 17 mars 2022
Ses trois fils de 4, 5 et 6 ans, non attachés dans la voiture, ne l’avaient pas empêché de se lancer dans une course-poursuite extrêmement dangereuse avec la police, à Nantes. L’homme a été condamné à dix-huit mois de prison ferme, ce mercredi 16 mars.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *