Nantes. Exténué par la crise, le personnel de santé veut des moyens (Ouest-France)

Mardi 30 juin 2020
À quelques jours de la clôture du Ségur de la santé, 2 000 manifestants étaient réunis, ce mardi 30 juin, dans les rues de Nantes pour dénoncer leurs conditions de travail.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *