Nantes. Entourés par 30 jeunes, les policiers contraints à des tirs de LBD et de gaz lacrymogènes (Ouest-France)

Dimanche 28 février 2021
Situation explosive ce samedi 27 février, en fin de journée, dans le quartier Bottière, à Nantes. Un jeune qui se faisait contrôler par la police a rameuté ses copains. Les policiers ont dû utiliser leurs Lanceurs de balles de défense (LBD) et des gaz lacrymogènes pour s’extirper de la foule.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *