Nantes. Des enseignants défendent leur droit au temps partiel (Ouest-France)

Mercredi 11 mai 2022
Des professeurs des écoles ont vu leurs demandes de temps partiel refusées, pour la rentrée prochaine de septembre 2022. Par crainte de manque de personnels, semble-t-il.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *