Nantes. CRS traîné sur 50 m : le procès aura finalement lieu en octobre (Ouest-France)

Mardi 03 mai 2022
Contrairement aux volontés du parquet de Nantes, un juge des libertés et de la détention a laissé libre le jeune conducteur qui a blessé un policier le 30 avril, dans le quartier des Dervallières.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *