Nantes. Ces patrons sont devenus militants pour sauver leurs apprentis exilés (Ouest-France)

Dimanche 21 novembre 2021
Ils n’étaient pas militants. Ils se sont découvert un combat. Ces patrons solidaires montent au créneau pour défendre leurs employés, des exilés menacés d’expulsion à qui on refuse le droit de travailler. Alain et Véronique, Stéphane, Arnaud, Patricia ont tout tenté pour la régularisation de leurs apprentis. Une association est née, Patrons solidaires.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *