Nantes. Au tribunal, la question d’un homicide involontaire ou d’un suicide se pose (Ouest-France)

Jeudi 21 avril 2022
Le tribunal judiciaire de Nantes a examiné, mercredi 20 avril, un dossier d’accident mortel dans lequel le conducteur avait été mis en cause pour homicide involontaire. Le parquet a requis la requalification en conduite sous l’empire d’un état alcoolique. Décision du tribunal mardi 26 avril.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *