Nantes. Au collège, on graffe sur les murs pour parler de respect (Ouest-France)

Jeudi 28 avril 2022
Bombes de peinture à la main, les élèves de 4e du collège la Durantière, à Nantes, réalisent une grande fresque dans la cour de récré. Une œuvre collective dans le cadre d’un travail autour du respect. Pour prévenir les situations de violence et sensibiliser les élèves à la bienveillance.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *