Municipales. Des listes peinent à trouver des hommes (Ouest-France)

Vendredi 24 janvier 2020
À Riaillé, Saint-Viaud ou Thouaré, des candidats s’arrachent les cheveux pour respecter la parité. Mais pas faute de femmes, comme en 2014. Des femmes s’impliquent plus facilement, des hommes freinent.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *