Maine-et-Loire. 315 bovins retirés, l’agriculteur « dans une spirale infernale » (Ouest-France)

Mardi 25 février 2020
Les services vétérinaires de la Direction départementale de la protection des populations du Maine-et-Loire sont intervenus dans une exploitation du May-sur-Èvre, le 20 février 2020, aux côtés de la gendarmerie et d’une association de protection animale pour retirer 315 bovins sous-alimentés.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *