Loire Atlantique – Coronavirus. Nantes : « On n’est pas parano, juste prudents » (Ouest-France)

Jeudi 26 mars 2020
Journal de « guerre ». Séverine Marie, nantaise, n’a pas mis les pieds dans un commerce depuis le début du confinement, mis en place en raison de l’épidémie de coronavirus. Elle se fait livrer des produits locaux à domicile, en passant commande avec des voisins. Entre eux, ils se dépannent lorsqu’il manque quelque chose, sans jamais se voir.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *