Les grévistes de RTE menacés d’expulsion à Nantes (Presse-Océan)

Mercredi 30 mars 2022
Le piquet de grève devant le Réseau de transport d’électricité (RTE) à Nantes pourrait bien être levé par l’intervention des forces de l’ordre. Le site de RTE Sologne, à Ingré (Loiret) est en cours d’évacuation. Sur place, les agents grévistes s’inquiètent. Depuis le 21 février, leur mouvement social porte sur des revalorisations salariales et l’emploi.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *