Les arrêtés anti-pesticides de Nantes et Rezé suspendus (Ouest-France)

Lundi 02 décembre 2019
Le juge des référés du tribunal administratif de Nantes suspend les effets des arrêtés dits « anti-pesticides » pris par les maires de Nantes et Rezé, jusqu’à l’examen « au fond » de leur légalité, d’ici six à huit mois.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *