La procédure de dissolution de Nantes révoltée n’a « pas été initiée », selon l’avocate du collectif (Presse-Océan)

Jeudi 24 mars 2022
Le ministre de l’Intérieur avait annoncé fin janvier à l’Assemblée nationale avoir décidé « d’engager le contradictoire qui permettrait la dissolution de ce groupement de fait ».

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *