La Cour de cassation condamne l’entrepreneur nantais pour la vente de caramels (Ouest-France)

Vendredi 01 juillet 2022
Le dirigeant de l’entreprise nantaise a été condamné le 28 juin, à Paris, pour l’emploi clandestin de vendeurs de caramels à domicile en 2013-2014.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *