INFO OUEST-FRANCE. Le Département refuse de scolariser des mineurs étrangers qui lui sont confiés (Ouest-France)

Jeudi 10 octobre 2019
75% de ceux qui arrivent d’autres départements sont réévalués en Maine-et-Loire. Suspicieux, le conseil départemental freine l’inscription à l’école de certains jeunes, malgré la décision qui fait de la collectivité leur responsable légal. Le tribunal administratif de Nantes décrit des « situations de non-droit ».

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *