Futur CHU de Nantes : la CGT alerte sur les risques à venir pour les 1 200 ouvriers du chantier (Presse-Océan)

Lundi 14 mars 2022
1 200 ouvriers vont travailler sur le chantier symbolique du nouveau CHU de Nantes. La CGT alerte sur la « sinistralité » et les risques encourus par les salariés détachés, notamment des pays d’Europe de l’est.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *