En Loire-Atlantique, les auto-écoles sont au point mort (Ouest-France)

Jeudi 28 avril 2022
Les candidats affluent, mais pas les moniteurs. Depuis deux ans, une pénurie de professionnels touche les auto-écoles de Loire-Atlantique. Entre la pandémie liée Covid-19 et un métier de moins en moins attractif, le recrutement est au point mort.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *