Avoir des enfants après un cancer : une base de données lancée dans l’Ouest (Ouest-France)

Jeudi 07 avril 2022
Lauréat d’un appel à projets, l’Institut de cancérologie de l’Ouest (ICO), installé à Nantes et Angers, lance la première base de données en France dédiée à la fertilité post-cancer. Parce que 5 000 à 6 000 femmes en âge d’avoir des enfants sont diagnostiquées tous les ans et que leur fertilité doit être préservée.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *