Aux assises, le procès de quatre militants de l’ultra droite pour des violences extrêmes à Nantes (Ouest-France)

Lundi 21 mars 2022
À Nantes, la cour d’assises de Loire-Atlantique juge, depuis ce lundi 21 mars et jusqu’au vendredi 25 , quatre des cinq accusés soupçonnés d’avoir tendu un guet-apens et frappé deux garçons de 16 et 18 ans, le 8 mai 2017, dans la nuit ayant suivi l’élection présidentielle. L’un d’eux souffre d’une infirmité permanente.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *