Au CHU de Nantes, la fronde des infirmières puéricultrices privées de primes fait tache d’huile (Presse-Océan)

Lundi 02 mai 2022
Les agents intervenant en soins critiques au CHU sont logiquement éligibles à une nouvelle prime depuis le début de l’année. Mais les puéricultrices ne sont pas concernées par la mesure. Colère et grève.

Lire l’article complet : en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *